Meuleuse : usage et entretien

Les meules tournent à près de 3450 tours par minute. Soyez prudent; portez des verres protecteurs quand vous vous en servez, même si elles ont des châssis pare-éclats. N’utilisez jamais une meuleuse dont la roue n’est pas protégée par un capot antibris. Elle serait trop dangereuse.

Ajustez le support à 1/s » de la meule. Utilisez une meule à gros grain pour les matériaux mous (laiton, cuivre, aluminium, etc.) et une meule à grain fin pour les matériaux durs et friables. Vous obtiendrez une finition douce. Évitez de surchauffer les outils; faites-les refroidir souvent. Lorsque vous remplacez une meule, voyez à ce que la nouvelle fonctionne à la même vitesse que l’ancienne.

La meuleuse sert aussi à nettoyer et à polir. Les brosses métalliques enlèvent la rouille et la corrosion sur le métal et procurent un fini semi-lustré. Les brosses en fibre polissent très doucement. La meule à polir, qu’on appelle aussi meule en buffle, donne le fi.ni le plus doux de tous lorsqu’on l’emploie avec une pâte à polir. Pour polir les métaux précieux (l’or ou l’argent), on enduit la meule en buffle de rouge à polir. Pour le nickel, le chrome, l’acier inoxydable et l’aluminium, on utilise le rouge. Pour le laiton, le cuivre et l’étain, on emploie le tripoli brun. Lubrification: Les meuleuses fonctionnent sur coussinets à bille qui ne demandent aucune lubrification.

 

 

 

Articles récents

admin Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *