Les avantages d’un centre d’aide à la VAE pour préparer son livret 1 et 2

L’accompagnement par un centre d’aide à la VAE est la clé de la réussite de la préparation des livrets 1 et 2. En effet, la constitution du dossier de validation se passera mieux si le candidat bénéficie d’un accompagnement. Il s’agit d’une expertise et d’un appui méthodologique pour se préparer à l’entretien d’évaluation avec le jury. L’accompagnement peut être fait soit par l’organisme en charge de la certification, soit par d’autres services aptes à garantir la prestation.

Qu’est-ce qu’un centre d’aide à la VAE ?

Un centre de conseil sur la validation des acquis de l’expérience est une structure de proximité destinée à la recommandation et au renseignement concernant ce dispositif. Elle est tenue par des organismes auprès desquels la réclamation d’un entretien avec un conseiller est possible. Ce dernier a pour rôle la confirmation de la pertinence d’une démarche de VAE dans l’atteinte des objectifs par rapport à d’autres dispositifs qui existent. Il prend en compte votre projet professionnel comme une formation continue dans le cadre d’un bilan de compétences, d’une transition professionnelle ou d’un compte personnel de formation. Il vous aide à vous localiser parmi les certifications professionnelles. Il vous oriente vers les organismes chargés de la certification. Il vous expose les possibilités de financement par rapport à votre situation actuelle. Il y a par exemple le Pôle Emploi, les Missions locales, le Centre national d’information sur les droits des familles et des femmes ou CNDIFF, et bien d’autres. Si vous avez du mal à trouver un centre d’aide à la VAE tout près de chez vous, recherchez en ligne pour une école VAE à distance.

Préparation de l’entretien avec le conseiller

Pour préparer votre entretien avec un conseiller VAE, répertoriez toutes les questions à poser concernant la démarche de la validation, la faisabilité de votre projet de VAE et les actions à conduire si vous souhaitez vous engager dans la démarche. Rédigez également un CV structuré, clair et bien complet. Pour cela, tenez compte de votre parcours de formation, de votre expérience professionnelle, de vos activités bénévoles, associatives, électorales, syndicales et autres, et de vos périodes de formation continue et initiale. Ce sont les formations que vous suivez en milieu professionnel. Le conseiller peut vous aider à rédiger le CV. Faites le point concernant vos contraintes que ce soit personnelles ou professionnelles. Rassemblez les éléments des diverses démarches à présenter au conseiller. Ces éléments concernent le bilan de compétences, le support d’entretien professionnel par an, le passeport formation, le passeport orientation formation que le Pôle Emploi utilise, le passeport bénévole, le passeport compétences europass ou encore le passeport européen de compétences syndicales. Si vous avez été titulaire de contrats assistés avec le livret de suivi, les attestations d’expérience seront également à fournir avec ces éléments.

La préparation du livret 1

La première étape de la VAE est la constitution du livret de recevabilité. Le livret 1 contient la formulation d’une demande auprès des services de l’académie de son lieu de résidence ou auprès de l’organisme délivrant la certification souhaitée directement. En faisant l’étape du livret 1, votre demande de VAE sera officielle. À travers ce dossier, il sera possible de vérifier si les conditions d’éligibilité définies par la loi sont bien respectées. Un candidat ne peut réaliser qu’une seule demande par année civile. Le livret 1 comporte particulièrement des pièces justificatives pour permettre le jugement de la recevabilité de votre demande de VAE. Quatre rubriques le composent. Il s’agit des informations générales, dont l’état civil, le niveau de formation et la situation professionnelle. Il s’agit également des renseignements relatifs à l’expérience, des pièces justificatives à joindre qui sont obligatoires, et enfin, d’une attestation sur l’honneur démontrant qu’une seule demande de VAE a été déposée concernant la certification visée, pour l’année civile en cours. La plupart des organismes certificateurs peuvent être conduits à réclamer des pièces justificatives à part celles qui sont indiquées. Il est donc important que vous vous informer, antérieurement, auprès de l’organisme en charge de votre certification concernant les spécificités de ses procédures de VAE.

Le livret de préparation de la validation

Le livret de préparation de la validation est le livret 2. Ce dossier permet à un jury de faire une évaluation concernant l’acquisition des compétences nécessaires par la certification visée. Une fois que l’avis sur le livret 1 est reçu, vous pouvez engager cette seconde étape. La présentation des principales tâches et activités exercées en rapport avec le diplôme souhaité, est demandée au candidat. Le livret 2 contient une description de la situation de travail, des tâches et des activités réalisées. Il contient également des preuves de la pratique professionnelle du candidat. Les outils utilisés comme le matériel, les matériaux, les ressources, etc. doivent y être présentés. Dans le cadre de l’examen du livret 2, le jury peut être conduit à une convocation du candidat pour un entretien et pour une proposition de mise en contexte professionnel dans le cadre de la plupart des certifications.

Articles récents

Julien Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *